L’Eco SCIC

Idée présentée par Bernard F. Lors de l’Apéro Co-Créatif « Personne » du 22 avril 2012.

Il s’agit d’une SCIC (Société Coopérative d’Intérêt Collectif) qui aide à être plus autonome dans les domaines de l’entretien de sa propriété, de la gestion de ses eaux, de la production de son alimentation

Entretien de sa propriété :

  • Fourniture de produits phyto bio, produit par la SCIC. Astuces de production. Etude sur la possibilité d’introduction de mycorhizes.
  • Introduction d’insectes auxiliaires, fournitures d »hôtel à insectes, de nichoir à chauves souris, etc…
  • Production de fumier, de compost. Mise en place et entretien de la production d’un compost maison
  • Taille douce raisonnée

Gestion de ses eaux :

  • Phyto-épuration pour toilettes à eaux
  • Toilettes sèches
  • Récupérateur d’eau de pluie

Production de son alimentation:

  • Création de potagers permaculturels . Possibilité de mise en commun des productions
  • Exploitation de production maraîchère bio intensive sur 1 hectare, couplé dans l’avenir, à l’accueil d’animaux de ferme.
  • Création de culture de spiruline en petite surface
  • Réflexion sur l’aquaponie

 

La SCIC

Le principe de la SCIC est d’être composée de partenaires (clients, fournisseurs, producteurs, employés, propriétaires).

Sa base doit être motivée par le respect de toutes formes de vie. Les autres, nous les motiveront pour des raisons pratiques, économiques, sécuritaires et écologiques.

Elle doit réunir les compétences suivantes:

  • Technicien en bureau d’études
  • Jardinier
  • Maraicher
  • Propagateur (commerciaux)
  • Gestionnaire
  • Conducteur de mini-pelle
  • « Homme à tout faire »

Financièrement sont but est l’investissement au strict minimum.

L’ ouverture vers des partenaires porteurs de solutions dans le domaine de l’autonomie sera un des objectifs de la SCIC une fois bien établie.

Les grands principes pour démarrer

Un écolieu témoin est en cours de création.

Les compétences sont, certes, indispensables. Mais le plus important reste la motivation. Les bonnes volontés sont les bienvenues. Des stages de formation pourront être organisés.

Des partenaires clients devront être trouvés, dans l’esprit AMAP.

Des partenaires collectivités locales seront d’une aide précieuse.

Nous devrons faire établir des baux équitables entre nos partenaires propriétaires et maraichers.

Quand les contrats et les financement sont trouvés, les activités peuvent démarrer. Elles seront traitées et présentées séparément, puis deviendront un tout ou chaque partenaire pourra profiter de tous les services.

One thought on “L’Eco SCIC

  1. Je trouve le projet super même si je ne suis pas sûr d’avoir tout compris!
    Donc je suis tout disposé à recevoir une mise à niveau de rattrapage et cela dès le début du mois de juin qui arrive.
    Henri d’Albi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.