L’étincelle de chaleur humaine

Logo EtincelleFruit d’une envie de créer ensemble entre amies et imaginée par Laure Alligier, l’Etincelle vous propose de donner de l’espace à la chaleur humaine autour d’un temps simple et ludique pour faire naître et nourrir des chaînes de générosité.

Etincelles De Chaleur Humaine

S’écouter prendre racine en soi
Voir se dessiner des chemins entre nos îles
Surgir un archipel tissé de nos vies et, sans chaînes,
Généreusement, briller des étincelles de chaleur humaine

Une occasion unique de s’écouter dire nos besoins, de donner, de recevoir, de partager dans tous les domaines (matériel, psychologique, financier, spirituel) et de tous les points de vue: personnel, familial, professionnel, communautaire. Enfin, face aux possibles qui sont exprimés, un seul « instrument de mesure » est utilisé : le sentiment d’équité et le degré de satisfaction qu’on est invité à sentir et à exprimer.

Participez à une étincelle

Une étincelle démarre dès que quelques personnes souhaitent se retrouver pour impulser une dynamique d’entraides réciproques. Il n’est pas nécessaire de se connaitre avant et la composition du groupe n’est pas figée.

Trois façons pour démarrer une étincelle dans un groupe :

  • Venir à un apéro co-créatif où des groupes peuvent se former autour d’une nouvelle étincelle en fonction de vos affinités et voir qui est disponible pour faciliter l’étincelle.
  • Proposer l’étincelle pour alimenter une dynamique de quartier ou de village en nous invitant via une association locale.
  • nous écrire à

Description du processus

Dans un premier temps, on se centre sur son univers. On note l’ensemble de ses besoins à donner, recevoir, partager (en s’appuyant ou non sur une liste de domaines proposée).

Dans un deuxième temps, on fait un tour de parole où chacun s’exprime sur tout ou partie de sa liste et est écouté.

Dans un troisième temps, on fait un cercle d’écoute où chacun reçoit les propositions des autres.

Dans un quatrième temps, on se centre à nouveau sur soi pour voir comment nous ressentons la justesse des échanges qui se profilent.

Dans un cinquième temps enfin, on fait un dernier tour de parole pour exprimer son sentiment et réajuster si nécessaire.

Et il n’y a plus qu’à échanger les contacts et prendre les agendas !

N’hésitez pas à laisser votre témoignage en laissant un commentaire ou alors dans la rubrique témoignages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.